04 November 2012

NOVEMBER 2012 Readings List + Calls for Work
Part I) Paris Events and READINGS by date
Part II) Workshops in Paris
Part III) News Reviews & Reviews News: publications, calls for work, new books and more!
*Note: event details are regularly updated, so check back!
(IF YOU HAVE EVENTS, CALLS FOR WORK, etc for NOVEMBER OR DECEMBER 2012 please send those announcements as early as possible, and in the format of the listings below, to Jane Cope at parisrentree2010 AT gmail.com)


Part 1) Paris events and readings by date3 November 10-19h and 4 November 13-19h Monthly Used Book Sale at the American Library in Paris. AT: American Library in Paris,10 rue du Général Camou, 75007 Paris, Metro Alma-Marceau or Ecole Militaire

3 November 20h30
Lucy Hopkins presents Le Foulard, award-winning one woman show: Starring a medley of characters, overwhelmed by a love of a show-stopping song and performed using only a scarf, this, Ladies and Gentlemen, is an Art Show, made with love by an idiot. AT: Espace Oxygène, 4 Impasse Cordon Broussard (close to 247 rue des Pyrénées), Paris 75020, 7euro

4 November: Spectacle à la Maison de la Poésie: 66 Gallery, Howl.  Le 7 octobre 1955, à la Six Gallery de San Francisco s’organise une soirée de performances poétiques - « jamming » - auxquels participe une bande de poètes encore méconnus dont certains se sont rencontrés à New York, d’autres à San Francisco : parmi lesquels, Jack Kerouac et surtout Allen Ginsberg qui lit, déclame, psalmodie pour la première fois son poème Howl. C’est l’événement de la soirée. La découverte de la poésie comme acte oral définitif. Howl, c’est quoi ? C’est le poème d’un fou déchaîné, une lamentation jazzée, un chant hypnotique, un cri de défi frénétique lancé à l'Amérique matérialiste. Voilà la naissance du mouvement de la Beat Generation qui ébranle la société américaine dans ses certitudes, ses formats, ses conventions marchandes. Howl en devient l'étendard. Oeuvre phare d'un mouvement radical et joyeux de créativité vigoureuse et libertaire. La Beat Generation, c’est une génération foutue, vagabonde, inspirée de la génération perdue, “beated”, mais c’est aussi un “être à vivre, le tempo à garder, le battement du coeur “, un rythme général, celui des pagayeurs, des batteries, des voyageurs clandestins au bord des trains. Nous (The Band, le collectif artistique de la Ricotta), on voudrait refaire entendre ces voix vibrantes, ces voix hilares, ces voix libres, non matérialistes, non conformistes, non bourgeoises, et tellement vivantes. Allen Ginsberg (1926-1997), poète américain et membre fondateur de la Beat Generation. Howl (1956) et Kaddish (1961) deviendront les symboles de cette nouvelle poésie. Howl est paru aux éditions Christian Bourgois en 1993. AT: la Maison de la Poésie, Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris Métro: Rambuteau, Les Halles

4 November 19h30
MOVING PARTS presents 2 one-act plays by Anne Walsh. HEART ACHE: A ladies' toilet in a busy restaurant, two cubicles, both occupied. Toilet flushes and Sarah comes out of one. The other one remains locked. For a very long time...with DIANE BERTRAND, MAXINE CANHAM, BETH JERVIS ERIN KOVAL and ISHA CORCORAN. // LIFE-LINES: Two rooms – one the lounge of a suburban house in Evesham and the other a booth in a Samaritans call centre in Cardiff with DIANE BERTRAND and STEPHANIE CAMPION AT: Carr's Pub, Carr's Pub & Restaurant, 1 rue du Mont Thabor, 75001 Paris (métro Tuileries)

5 November 19h
"She is the reason I stopped slamming… Aja Monet writes with a spirit that makes me miss Brooklyn”- Saul Williams. Aja Monet is a poet and lyricist from East NY Brooklyn. At the age of 19, she became the youngest individual ever to win the legendary Nuyorican Poet's Cafe Grand Slam champion title (2007). Aja received a BA from Sarah Lawrence College and an MFA in Creative Writing from the School of the Art Institute of Chicago. Her poems have appeared in The New York Times and in numerous international television and radio programs. Her first book, The Black Unicorn Sings, was independently published with Penmanship books. Aja recently collaborated with poet/musician Saul Williams to edit a book of poetry published by MTV Books/Simon & Schuster Publishing in Fall 2012, called Chorus: a literary mixtape. She is currently living in Paris and working on a book of science-fiction. To see her work visit: www.ajamonet.com.
For this event, Aja will be reading from Chorus: a literary mixtape, and doing a spoken word performance. AT: Shakespeare & Co., 37rue de la Bûcherie, Paris 5ème. M° St Michel

5 November 20h onward: SpokenWord Paris: Open mic in English, open to all languages. Running since 2006 it now gets 60 to 80 people coming every week! Every Monday. This week, Lillian Allen will be making an appearance as part of her European tour. Sign up/hang out in the bar from 8pm, poetry underground from 9pm to midnight. Spoken word : 5 mins (warning bell rung at 4.45: Ask not for whom the bell tolls, it tolls for thee.) Songs : one song. We do 3 rounds between 9pm and midnight. Stand up, Theatre, Cabaret, Dance and Magic all welcome. Chacun a son mot à dire. Make the words come alive. AT: Chat Noir, 76 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011. Métro Parmentier/Couronnes. http://spokenwordparis.com/

5 November 21h
Performance and reading by Sassafrass Lowrey, author of ROVING PACK, and Kestryl Cael, the performance artist behind XY(T). About Cael: XY(T): Do you have the balls to become a man? Delve into questions,contradictions, and characters exploring: TESTOSTERONE. Transgender butchKestryl Cael strips layers of gender-self-sex-sanity pursuing his ownmasculinity. Are you ready to take it all off? Combining ethnography,autobiography, a syringe, and a massive pink strap-on, XY(T) charts one queer’squest for a gender that makes sense. Filled with testosterone andtransgression, masculinity and mayhem, XY(T) playfully punctures everything youthought you knew about gender. About Lowrey: ‘Roving Pack’ the debute novel by award winning queer author Sassafras Lowrey is set in an underground world of homeless queer teens. Readers follow the daily life of Click, a straight-edge transgender kid searching for community, identity, and connection amidst chaos. As the stories unfold, we meet a pack of newly sober gender rebels creating art, families and drama in dilapidated punk houses across Portland, Oregon circa 2002. Roving Pack offers fast-paced in-your-face accounts of leather, sex, hormones, house parties, and protests. But, when gender fluidity takes an unexpected turn, the pack is sent reeling. AT: La Mutinerie, 176 Rue Saint Martin, 75003 Métro: Rambuteau et Etienne Marcel

6 November 19h Poets Live reading featuring ALICE NOTLEY, JOE ROSS AND AMY HOLLOWELL.
Alice Notley has earned a reputation as one of the most challenging and engaging poets at work today. Fiercely independent, she has never tried to be anything other than a poet, and all of her ancillary activities have been directed to that end. She is the author of over twenty books of poetry, and also the author of a book of essays on poets and poetry, Coming Aſter. Notley was a finalist for the Pulitzer Prize, and winner of the Los Angeles Times Book Prize for Poetry. In the spring of 2001, she received an award from the American Academy of Arts and Letters and the Poetry Society of America’s Shelley Memorial Award. She edited and wrote a new introduction to her late husband Ted Berrigan’s The Sonnets (Penguin, 2000). Recently, Notley edited The Collected Poems of Ted Berrigan (UC, 2005) with her sons, the poets Anselm Berrigan and Edmund Berrigan. On October 3, 2007, The Academy of American Poets announced its selection of Notley’s Grave of Light: New and Selected Poems 1970–2005 for the Lenore Marshall Poetry Prize. In 1997, she was awarded a grant from the Foundation for Contemporary Arts Grants to Artists Award. Author of twelve books of poetry, Joe Ross was born in Pennsylvania and graduated magna cum laude from the Honors Program at Temple University in Philadelphia. In 2004, he and his wife moved to Paris, where their two children were born, and where he continues to publish while working as an educator and translator. His most recent titles are: Strati (Bi-lingual Italian/English, La Camera Verde, 2007); FRACTURED // Conections …(Bi-lingual Italian/English, La Camera Verde, 2008); Strata (Dusie Press, 2008) and Wordlick (Green Integer, 2011). Amy Hollowell, the author of Peneloping, will be launching her first collection, Giacommetrics (both corrupt press). She is an American-born Parisian poet, journalist and translator. She helped edit the Paris-based review Pharos, founded by Alice Notley and the late Douglas Oliver, and is a former student of the Jack Kerouac School of Disembodied Poetics at Naropa University in Boulder, Colorado. In 2004, she founded the Wild Flower Zen group, which she continues to lead in France and Portugal. AT: t Le Bal Cafe, 6 Impasse de la Défense, 75018, Métro Place de Clichy).

6 November 19h Soirée exceptionnelle à l’occasion de la présentation du livre "Mal faire, dire vrai. Fonction de l’aveu en justice" de Michel Foucault. Mal faire, dire vrai. Fonction de l’aveu en justice (Presses Universitaires de Louvain, University of Chicago Press), un livre inédit de Michel Foucault d'après des leçons données à l'Université Catholique de Louvain (Belgique). Rencontre animée par Colin Gordon accompagné par les éditeurs et d'autres spécialistes du philosophe : Fabienne Brion, Bernard E. Harcourt, Daniel Defert, François Ewald, Michel Senellart. Colin Gordon est traducteur, rédacteur et commentateur de l'œuvre de Michel Foucault depuis les années 1970. Fabienne Brion, professeur à la Faculté de droit et de criminologie de l’UCL et Bernard E. Harcourt, professeur de droit et de théorie politique et président du Département de sciences politiques à l’Université de Chicago sont coéditeurs de Mal faire, dire vrai.  Daniel Defert, agrégé de philosophie, fut le compagnon de Michel Foucault pendant près de vingt ans. Il a publié le recueil des Dits et Écrits, en 1994, avec François Ewald, docteur ès lettre, assistant de Michel Foucault.  Michel Senellart, professeur de philosophie politique à l’École Normale Supérieure de Lyon, a édité les cours donnés par Michel Foucault au Collège de France entre 1978 et 1980 : Sécurité, territoire, population, Naissance de la biopolitique en 2004 et Du gouvernement des vivants en 2012, (coédition EHESS-Gallimard-Le Seuil, collection « Hautes Études »).  L’occasion également de découvrir, en compagnie de leur responsable, Bérengère Deprez, les Presses universitaires de Louvain qui proposent plus de 550 titres dans toutes les disciplines. Fait remarquable, la plupart sont d'ores et déjà disponibles au téléchargement en ligne. Ils sont également distribués en France par la librairie Wallonie-Bruxelles. AT: Centre Wallonie-Bruxelles, Salle de Spectacle, 46 Rue Quincampoix 75003 Métro: Rambuteau et Les Halles

6 November 19h30 Evenings with an Author: Elyane Dezon-Jones. Marcel Proust’s sensations and revelations that are attached to his fictitious village Combray, is the nucleus of his seminal novel, In Search of Lost Time.  Learn more about Proust and discover the "Proustian Landscapes" exhibition by photographer Brita Lomba, who interprets some of the elements of Illiers which may have stimulated Proust’s imagination and produced one of the most talked about villages in the history of literature. ABOUT THE AUTHOR: Elyane Dezon-Jones has taught at Barnard college and Washington University. She served as the editor-in-chief of Bulletin de la Société des Amis de Marcel Proust for seven years, and has published critical editions of Proust’s Le Côté de Guermantes (Flammarion, 1987) and Du côté de chez Swann (Hachette Livre de poche classique, 1992). She is also the author of Marie de Gournay: Fragments d’un discours féminin (Jose Corti, 1988) and one of the editors of Marguerite Yourcenar’s Correspondence for Éditions Gallimard. In 1994, Editions Viviane Hamy published her Meurtre chez Tante Léonie, which has been translated in ten languages; the English title is Murder chez Proust. A parody of the mystery genre, Murder chez Proust enjoyed a succès de scandale, as was reported in The Wall Street Journal, The Guardian and numerous European newspapers. In Le Monde, René de Ceccatty praised the book as a clever mix of works by Agatha Christie and David Lodge. As sequels to Murder chez Proust, Estelle Monbrun published Meurtre à Petite Plaisance, (Chez Marguerite Yourcenar in Northeast Harbor, Maine), Meurtre chez Colette (in collaboration with Anaïs Coste) and Meurtre à Isla negra (Chez Pablo Neruda in Chile). Dividing her time between Paris and Sarasota, she is currently working on a play and a new novel. AT: American Library in Paris,10 rue du Général Camou, 75007 Paris, Metro Alma-Marceau or Ecole Militaire

7 November 19h
La Méduse, a feminist reading series, presents the dub poet, Lillian Allen. A major figure in the highly politicised dub poetry scene, Lillian Allen will be launching her new album at
La Mutinerie and will present some of her texts and songs.  BIO: Lillian Allen is a leading influential figure on the global cultural landscape - an award winning and internationally renowned poet and writer of short stories and plays. A key originator of dub poetry, a highly politicized form of poetry, which is sometimes set to music, she opened up the form to engrave feminist content and sensibilities. Her albums ‘Revolutionary Tea Party’ (acclaimed by Ms Magazine as a landmark album) and ‘Conditions Critical’ won Juno awards in 1986 and 1988 respectively. Featured in films Revolution from de Beat, 1995; Unnatural Causes, 1989; Rhythm and Hardtimes 1987, Lillian is co-producer/co-director of Blak.. Wi Blakk… (1994), a film on Jamaican dub Poet Mutabaruka. Lillian Allen is the godmother of dub poetry in Canada and has strong ties to Jamaica's creative pioneer of the spoken and written word, the late Miss Lou (Louise Bennett), as well as with Oku, Benjamin Zephaniah, and other dub poets around the globe as she produced the successful Dub Poetry Festival and founded 'de Dub Poets' in Canada. A leading creative writing educator at the prestigious Ontario College of Art, as well as a popular public speaker, playwright and performer, Lillian's work is taught in many international universities and colleges. Her performances and workshops are powerful, for audiences of all ages. AT: La Mutinerie, 176 Rue Saint Martin, 75003 Métro: Rambuteau et Etienne Marcel

8 November 18h You are warmly invited to the Young Writers and Translators Reading at American University of Paris.  This semester's readers will be SOUSAN HAMMAD, ALENA MEALY, JACKSON CONNOR, CHLOE RASH, and RACHEL NEILSEN. JOSHUA KRUCHTEN will provide the introductions. AT: The American University of Paris Grand Salon, 31 avenue Bosquet 75007 Métro: La Tour Maubourg, RER: Pont d'Alma

8 November 19h Après des années d’absence, le grand LINTON KWESI JOHNSON revient pour un concert parisien au CABARET SAUVAGE. Quel que soit le nom qu’on lui donne, la musique de LKJ a eu un impact profond et immédiat. Depuis la sortie de Dread Beat An Blood en 1978, il produit des disques engagés, sans compromis, qui sont autant d’appels incantatoires à une prise de conscience. Écrivain-né, il publie régulièrement ses poèmes et ses reportages dans le magazine anglais Race Today qui se fait l’écho des combats menés par la communauté noire pour obtenir l’égalité. TARIF: 35euro, 27,50euro en prévente. AT: Cabaret Sauvage, Parc de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès – 75019 Paris, Métro: Porte de la Villette

8 November 19h
La Revue NAQD, revue d’études et de critique sociale, fête ses 20 ans. C'est l’une des seules publications au Maghreb qui ouvre à un débat d’idées et contribue à élargir le champ de la pensée critique dans son propre pays, dans ceux de la région et au-delà de ses frontières.
De nombreux auteurs ont contribué à la revue tels Noam Chomsky, Ali Kazancigil, Ümit Cizre-Sakallioglu, George Corm, Etienne Balibar, Alice Cherki, André Akoun, Bernard Ravenel, Georges Labica, Sami Naïr, Bertrand Badie, Emmanuel Terray, Nahla Chahal, Mohammed Harbi, Kmar Kchir-Bendana, Alain Brossat, René Gallissot etc. Avec Daho Djerbal, directeur de la revue NAQD, Aïssa Kadri, directeur de l’Institut Maghreb-Europe, Paris, Hafid Hamdi-Cherif, professeur de philosophie, membre de la Rédaction de NAQD, Saïd Belguidoum, sociologue, professeur à l’Université d’Aix-Marseille et chercheur à l’IREMAM-CNRS UMR 7310 et Madjid Bencheikh, professeur en droit international, ancien président de la section Amnesty international en Algérie, membre fondateur de la revue NAQD. AT: Musée Quai Branly, 37 Quai Branly  75007 Paris, RER: Pont d'Alma

8 November 19h  Zeitkunst: "The Tourist Attitude - A Tribute to John Cage." Une lecture/performance qui réunit texte, musique, interprétation et arts plastiques . Avec la participation de Julian Arp (violoncelle), Luiz Gustavo Carvalho (piano), Caspar Frantz (piano), Max Czollek, Ricardo Domeneck, Johannes CS Frank et Maya Kuperman (auteurs), Lilly Jäckl (régie), Asmus Trautsch (compositeur), Die Puntigam (artiste d'arts visuels).  Direction artistique : Julian Arp, Caspar Frantz et Johannes CS Frank. En cette année 2012, l’Ensemble Zeitkunst se consacre à John Cage. Au premier plan, un condensé de l’univers de ce compositeur, écrivain et philosophe, révélant la complexité de son œuvre, laquelle doit être comprise comme le fondement d’une philosophie qu’il s’agit de réinterpréter.  Selon Cage « tout est séparé, tout absolument de tout ». Les textes d’auteurs allemands, français, israéliens et brésiliens s’emparent de manière critique de la pensée de John Cage et abordent des thématiques contemporaines. C’est en quelque sorte le principe du « Zeitkunst » lui-même qui ose emprunter de nouvelles voies pour séparer et réunir texte, musique, interprétation et arts plastiques. Tant dans le visuel que dans l’interprétation, le programme de John Cage s’enrichit des composantes d’œuvres commandées, de peintures-live, de prestations vocales expérimentales, de pièces de musique multilingues et d’éléments aléatoires. Les frontières entre le public et la scène sont ainsi tout autant abolies que les frontières des clichés artistiques habituels : l’auteur devient lui-même surface de projection, le musicien devient auteur et interprète vocal se glissant dans des rôles divers, le public devient orchestre et la composition d’ensemble est essentiellement marquée, là où elle est présentée, par l’espace lui-même et par les êtres qui l’animent. AT: Goethe-Institut - 17 avenue d'Iéna, 75116 Paris Métro: Iéna

8 November 19h For all you Oulipians and Oulipo fans out there, the monthly Rendez-vous réguliers, les jeudis de l'Oulipo, chers aux amateurs de jeux de l'esprit et de littérature potentielle, continuent d'explorer des thèmes d'actualité, proposant lectures et créations originales. Tonight’s theme “Peu à peu" Entrée libre. AT: BNF François-Mitterrand, Grand auditorium, quai François Mauriac, 75013 Paris. Métro: Quai de la gare ou Bibliothèque.8 November to 19 Dec, 20h. "Sans Témoins" au Theatre La Boutonniere En français. Friends of Words Alive O, 10 euros. Amis de Words Alive O, 10 euros. Réservations 01 43 55 05 32 AT: Théâtre de la Boutonnière, 25 Rue Popincourt 75011 Paris, Métro: Voltaire.

8 November 21h  Poésir. Les 5 sens de l’Ecriture : Entre Équateur, Pérou et Portugal. Une soirée avec les poèmes de Alfredo Noriega, Ramiro Oviedo, Pedro Rosa Balda, Telmo Herrera (Équateur), Alice Machado (France/Portugal) et les chansons fado-blues de Dan Inger.  Dans le cadre du Festival multidisciplinaire sur la poésie (7-11 novembre 2012)  En savoir plus sur le Festival : www.poesir.org. AT: Maison de l'Amérique latine, 217 Boulevard Saint-Germain  75007 Métro: Solférino.

8 - 12 November SPECTACLE: Eugène Onéguine d'Alexandre Pouchkine. Il paraît qu’il est inutile de demander à un Russe qui est le plus grand poète ni quel est le plus beau poème jamais écrit, c’est une question idiote. André Markowicz, russe de Saint-Pétersbourg, comme notre héros Onéguine, en est persuadé, et traduit les vers de Pouchkine depuis l’âge de 17 ans. Cela a occupé une bonne partie de sa vie, et il sait déjà que c’est sa grande œuvre de traducteur. Car rien n'est plus vide, et plus léger, rien n'est plus terrifiant que ce poème, qui n'est pas seulement un poème, mais un roman — et un roman sur rien, pas seulement le rien de la vie mondaine d'un héros romantique : non, un roman qui n'apprend pas à vivre, qui n'a aucune “vision du monde” ; un roman construit sur le son, sur la voix, sur le jeu délicat de mille intonations... dont tout le sens est d'être ce qu'il est, et de dire ce qu'il dit, pas plus, pas moins. Dans le sourire de se savoir perdu. Alexandre Pouchkine (1799-1837), poète, romancier et dramaturge majeur de la littérature russe. Parmi ses œuvres fortes, les récits Le Nègre de Pierre le Grand (1827), La Dame de pique (1833), La Fille du capitaine (1836), la tragédie historique Boris Godounov (1825), les drames Mozart et Salieri et Le Convive de pierre (1830), le roman en vers Eugène Onéguine (1823-1831). Eugène Onéguine est paru aux éditions Actes Sud, collection « Babel », en 2008.  Entrée libre. Réservation indispensable au 01 44 54 53 00 du mardi au samedi de 14h à 18h. AT: la Maison de la Poésie, Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris Métro: Rambuteau, Les Halles

10 November 15h30 Lucy Hopkins presents Le Foulard, award-winning one woman show: Starring a medley of characters, overwhelmed by a love of a show-stopping song and performed using only a scarf, this, Ladies and Gentlemen, is an Art Show, made with love by an idiot. AT:  Chat Noir, 76 rue Jean Pierre Timbaud, Paris 75020, 7€

12 & 13 November 19h. "Betrayal" at Théâtre de Nesle 8. An original play in English about the last years of VanGogh written by & performed by Bill Griffin. Presented in collaboration with the Dear Conjunction Theatre Company. “The last three years of Van Gogh's life were very productive but they were also very turbulent," says Griffin. As Griffin performs the play he is busy painting a canvas. Friends of Words Alive O, tickets are 12 euros. We are organising a group to attend on Tuesday 13th November. If you would like to come, please confirm by return email to wordsaliveo@gmail.com AT: Théâtre de Nesle 8, rue de Nesle 75006 Métro: Saint Michel, Mabillon

12 November 20h onward: SpokenWord Paris: Open mic in English, open to all languages. Running since 2006 it now gets 60 to 80 people coming every week! Every Monday. Sign up/hang out in the bar from 8pm, poetry underground from 9pm to midnight. Spoken word : 5 mins (warning bell rung at 4.45: Ask not for whom the bell tolls, it tolls for thee.) Songs : one song. We do 3 rounds between 9pm and midnight. Stand up, Theatre, Cabaret, Dance and Magic all welcome. Chacun a son mot à dire. Make the words come alive. AT: Chat Noir, 76 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011. Métro Parmentier/Couronnes. http://spokenwordparis.com/

14 November 19h A l'occasion de la parution de Ode à la ligne 29 des autobus parisiens  (Editions Attila) de Jacques Roubaud, la librairie Michèle Ignazi a le plaisir de vous inviter à une lecture avec Jacques Roubaud et Jacques Rebotier AT: Librairie Michèle Ignazi, 17, rue de Jouy 75004 Paris Métro: Saint Paul

14 November 19h Transmissions féministes : échange autour de l’œuvre de FRANÇOISE COLLIN (1928-2012). La pensée et les travaux de la philosophe, écrivaine et féministe décédée le 1er septembre avaient trouvé un écho dans le monde entier. Françoise Collin s’affligeait du repli sur lui-même du féminisme français. Dans une tentative pour traduire le désir de polyglossie qui l’habitait, cette soirée de “femmage”, organisée par O. Bonis, S. Duverger, D. Fougeyrollas et M. Montana, privilégiera la parole de quelques-unes de ses complices étrangères venues de plusieurs pays pour cette soirée où elles témoigneront de l’importance de son oeuvre. AT: Violette et Co, 102 rue de Charonne, 75011 Paris, M° Charonne ou Faidherbe-Chaligny

14 November 19h30 Evenings with an author: Dr. Michael Connors. About: Dr. Michael Connors has published seven books on colonial West Indian architecture and decorative arts. He is a consultant for an international list of interior designers and architects, and is a frequent lecturer at museums, educational and retail institutions.He is also a contributor to numerous trade journals, including The Magazine Antiques, Art & Antiques, Antiques and Fine Art, Furniture History: The Journal of the Furniture History Society and Maine Antique Digest.  AT: American Library in Paris,10 rue du Général Camou, 75007 Paris, Metro Alma-Marceau or Ecole Militaire

16-18 November : l’autre LIVRE - 10e Salon des éditeurs indépendants. Ce salon gratuit fait découvrir au cœur de Paris, les livres de 150 éditeurs français ou étrangers dont la production contribue activement à la bibliodiversité.  Livres pour enfants (pôle jeunesse composé de 20 maisons), livres de cuisine originaux (5 éditeurs rénovent le genre), balades touristiques littéraires... et aussi "d'autres" LIVRES : romans, essais, poésie, théâtre, beaux livres et petits papiers pour changer, le temps d'un week-end, de la littérature industrialisée.  Le catalogue des éditeurs indépendants sera distribué avec le programme et le plan du salon, ainsi qu'un badge pour la défense de l’édition indépendante et un marque-page de l'autre LIVRE pour noter ses découvertes. Conférences, lectures, rencontres, dédicaces… les éditeurs vous invitent à échanger autour du thème
10 ans d'édition indépendante avec un grand débat samedi à 16h30. AT: Espace des Blancs Manteaux
48 rue vieille du Temple PARIS 4e M° Hôtel de ville)

17 November 16h Figures d'humanité à la Maison de la Poésie: Bernard Lubat est un musicien engagé. C'est peu dire. Non seulement il a écumé toutes les scènes du monde avec Nougaro, en formations diverses à la rencontre de tous les musiciens du génie improvisateur du siècle, mais il l'a joué collectif aussi, inventant et animant un des festivals les plus originaux et vivant de l'été. A Uzeste, se sont croisés et mélangés les artistes musicaux et diseurs, tchatcheurs, poétiseurs dans les langues du Sud. La vie artistique défendue par Lubat réunit le texte et la musique, on le sait. Mais l'énergie du dire dépasse tout par la force de la nécessité. C'est le rôle que la Maison de la Poésie défendue par Claude Guerre assigne au Verbe, avec une majuscule comme on fait dans les textes sacrés. Aujourd'hui, Bernard Lubat estime que la musique a oublié son rôle essentiel : dire. Et le musicien prend la parole pour le dire, et au passage, pour dire tout ce qui lui passe par la tête, par le ventre, par la volonté de changer le monde, par la responsabilité que les artistes dignes de ce nom portent haut et fort : avertir les humains, les haranguer, les alerter, en forçant la langue à l'invention et à la beauté.Voilà la conférence que donnera Bernard Lubat à la Maison de la Poésie, par le moyen de son verbe et de son piano. Bernard Lubat a étudié au Conservatoire de Bordeaux, puis à Paris. Engagé par l'orchestre de Jef Gilson, il accompagne des vedettes de variété. Il joue et travaille avec Jean-Luc Ponty, Michel Portal, Martial Solal, Eddy Louiss, et aussi Stan Getz. Il a également chanté dans le groupe les Double-Six, comme Eddy Louiss d'ailleurs. Il joue aussi de la musique contemporaine, Varèse, Xenakis, Berio. Il participe activement à l'expérience du free-jazz. Il est un multi-instrumentiste de talent capable de jouer dans tous les contextes imaginables, du bal populaire au studio (il se définit lui-même comme un « malpoly-instrumentiste »). Il exerce ses talents principalement sur la batterie et le piano, mais aussi à l'accordéon, au vibraphone, aux percussions et au chant (c'est un redoutable scateur). Il accompagna longtemps Claude Nougaro, puis fonda le Festival d'Uzeste en 1977, et La compagnie Lubat, qui sera un orchestre d'accueil de nombreux musiciens (André Minvielle, Francis Lassus). À partir des années 1980 il travaille avec Félix Castan autour des concepts de pluralité (le contraire de la diversité), le doute ("Je joue ce que j'en deviens"), le chant en occitan, et participe plus largement au mouvement de la Ligne Imaginot avec des écrivains (Bernard Manciet, Michel Ducom), musiciens (Claude Sicre, Massilia Sound System, Femmouzes T), improbables (René Duran), dramaturges (André Benedetto)...En partenariat avec les Amis de L’Humanité. Tarif unique 5€ . Lien : http://www.cie-lubat.org/ AT: la Maison de la Poésie, Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris Métro: Rambuteau, Les Halles

Until 18 November: Exposition de photos de SUZANNE “A_Part_Of_Project” Cette série se revendique d’une tradition du portrait photographique, inscrit dans le temps, la société, la culture, l’histoire. Des couples homosexuels, femmes et hommes, vivant ensemble. Les voici couchés. Au lit. L’appareil photo est fixé au plafond. Les voici d’âges et de silhouettes diverses. Les voici livrant plus ou moins leur intimité, mais signifiant toujours leur présence et affirmant leur lien. AT: Violette et Co, 102 rue de Charonne, 75011 Paris, M° Charonne ou Faidherbe-Chaligny

16 November 19h30 Les éditions Corti organisent une soirée de présentation de leurs dernières parutions américaines. Martin Richet lira des passages de L'ouverture du champ de Robert Duncan avec Fabienne Raphoz. Abigail Lang, Maïtreyi & Nicolas Pesquès présenteront de même Louange du lieu de Lorine Niedecker. AT: la librairie José Corti, 11 rue de Médicis, 75006, RER: Luxembourg

18 November 19h30 MOVING PARTS presents Thomas Gatus' screenplay NICOLAS. AT: AT: Carr's Pub, Carr's Pub & Restaurant, 1 rue du Mont Thabor, 75001 Paris (métro Tuileries)

19 November 19h Festival Belles Latinas: Rencontre avec Alberto Barrera Tiszka auteur de La Maladie, Ed. Gallimard (2010), traduit de l’espagnol (Venezuela) par Vincent Raynaud. Rencontre animée par Gustavo Guerrero. Dans le cadre du 11e Festival de littératures et films documentaires d’Amérique latine. En savoir plus sur le Festival Belles Latinas www.espaces-latinos.org AT: Maison de l'Amérique latine, 217 Boulevard Saint-Germain  75007  Métro: Solférino.

19 November 19h Écrire entre les langues - Devenir un autre: Écrivains français à Berlin, Écrivains allemands à Paris .Lecture et débat avec Michael Kleeberg, Oliver Rohe, Cécile Wajsbrot et Anne Weber. Modération : Nicole Bary. De nombreux écrivains sont venus chercher dans l'autre ville, qui à Paris, qui à Berlin, un lieu pour vivre et écrire, provisoirement ou définitivement. L'autre langue, celle qui n'est pas la langue d'origine, mais peut devenir langue d'écriture, amplifie-t-elle la distance qui sépare le mot de la chose, le verbe du réel, l'espace qu'habite l'écriture? Dans cet espace de résonnances entre allemand et français, le travail de l'écrivain est-il autre? BIOS: Michael Kleeberg, né à Stuttgart en 1959, a vécu longtemps en France avant de s’installer à Berlin. Journaliste (Der Spiegel, Die Welt) et traducteur, entre autres des œuvres de Marcel Proust, c’est comme écrivain cosmopolite qu’il a été récompensé par le prix Anna Seghers (1996), le prix Lion Feuchtwanger (2000) et le prix littéraire de la ville de Mayence (2008). Parmi ses œuvres, la nouvelle Pieds nus et le roman Le Roi de Corse, ont été traduits en français. Récemment paru en Allemagne, Das Amerikanische Hospital se déroule à Paris. Oliver Rohe, né en 1972 dans une famille germano-libanaise, Oliver Rohe partage sa vie entre Berlin et Paris et a choisi le français comme langue d'écriture. Il est l’auteur de trois romans, Défaut d’origine (Allia, 2003), Terrain vague (Allia, 2005) et Un Peuple en petit (Gallimard, 2009), ainsi que d’une fiction biographique, Nous autres, sur David Bowie (Naïve, 2005). Coauteur avec François Bégaudeau et Arno Bertina d'un essai sur la politique, Une année en France (Gallimard, 2007), et de Devenirs du roman (Naïve, 2007) il est cofondateur de la revue Inculte. Cécile Wajsbrot, née en 1954, écrivain et traductrice de l'anglais (Virginia Woolf) et de l'allemand (Stefan Heym, Marcel Beyer), a renoncé à une carrière de professeur de lettres pour se consacrer à la littérature. Chargée pendant un an de la rubrique "Livres" des Nouvelles Littéraires, elle est l’auteur de plusieurs articles sur les littératures de l'Est pour le Magazine littéraire. L'Hydre de l'Erne a paru en 2011 (Denoël) et en 2012 sous le titre Die Köpfe der Hydra (Matthes & Seitz). Depuis plusieurs années, elle partage sa vie entre Paris et Berlin.  Anne Weber, née en Allemagne, a choisi de vivre en France depuis 1983 et d’écrire dans les deux langues. C’est en français qu’elle publie en 1998 son premier roman, Ida invente la poudre. Traductrice, aussi bien du français vers l’allemand que de l’allemand vers le français, elle se traduit elle-même, ou plutôt écrit deux versions d’un même livre. Parmi ses publications, citons Tous mes vœux ; Auguste, et, plus récemment, Tal der Herrlichkeiten (S. FischerVerlag / Vallée des Merveilles, Seuil.) AT: AT: Goethe-Institut - 17 avenue d'Iéna, 75116 Paris Métro: Iéna

19 November 19h La part des rêves au Centre Pompidou: Un chercheur, un écrivain ainsi qu’un antropologue psychiatre tenteront une exploration de la part la plus mystérieuse de nos nuits — les rêves — lors de cette nouvelle rencontre organisée par la Bibliothèque publique d’information. On les oublie. On les note. Ils nous effraient parfois. On tente de les interpréter ou on s’amuse de leur absurdité. Uniques et personnels, les rêves constituent la partie la plus mystérieuse de nos nuits. Au XIXème siècle, ils ont fait l’objet d’un engouement tout particulier. Des savants - philosophes, médecins, mathématiciens, biologistes, psychologues – et des amateurs cultivés se sont mis à les noter et à les publier pour en tirer une psychologie fondée sur les rêves. Ils sont alors interprétés comme résultant de perceptions extérieures transformées, d’impressions intimes ou d’association d’idées. Freud, qui revendique en outre d’être un thérapeute, peut être considéré comme l’héritier - le plus célèbre - de cette pratique. Avec la psychanalyse s’impose l’idée que le rêve constitue une sorte de miroir déformant de désirs inavouables, de pulsions censurées, à forte tonalité sexuelle. Constitués en objets de sciences, les rêves ne livreront une partie de leur mystère qu’au XXème siècle – avec notamment la découverte du sommeil paradoxal par Michel Jouvet. On comprend alors comment fonctionne un rêve. Des hypothèses sur son rôle sont formulées. Des comparaisons sur la place des rêves et leur interprétation dans différentes cultures sont établies. Et la perspective s’inverse : constitués en grande majorité de détails anodins, nos rêves ne seraient qu’une réplication plus ou moins fidèle de nos préoccupations quotidiennes. Nos rêves n’auraient-ils donc plus de secrets ? Avec Jacqueline Carroy, directrice d’études à l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), directrice du Centre Alexandre Koyré et auteur de Nuits savantes, une histoire des rêves (1800-1945), éd. EHESS, 2012 Pierre Pachet, écrivain, essayiste et traducteur, récompensé en 2011 par le prix Roger Caillois, auteur de Nuits étroitement surveillées, Gallimard, 1980 et plus récemment, de Sans Amour, Denoël, 2011 Débat animé par Richard Rechtman, anthropologue et psychiatre, directeur d’études à l’EHESS, directeur du Laboratoire d’Excellence TEPSIS (Transformation de l’Etat, politisation des sociétés, institution du social), co-auteur avec Didier Fassin de L’Empire du traumatisme. Enquête sur la condition de Victime, Flammarion, Champs, 2011. Débat organisé en partenariat avec les Éditions de l’EHESS Cette manifestation est organisée par la Bibliothèque publique d’information, Lire le monde, service de l’Animation Conception et réalisation Marie Hélène Gatto gatto@bpi.fr, Tél. 01 44 78 45.24 Communication Cécile Desauziers desauziers@bpi.fr Tél. 01 44 78 40 24 Régie des manifestations Isabelle Chartier, Renaud Ghys, Adrien Pasternak. AT: Place Georges-Pompidou  75004 Paris, Métro: Rambuteau

19 November 20h onward: SpokenWord Paris: Open mic in English, open to all languages. Running since 2006 it now gets 60 to 80 people coming every week! Every Monday. Sign up/hang out in the bar from 8pm, poetry underground from 9pm to midnight. Spoken word : 5 mins (warning bell rung at 4.45: Ask not for whom the bell tolls, it tolls for thee.) Songs : one song. We do 3 rounds between 9pm and midnight. Stand up, Theatre, Cabaret, Dance and Magic all welcome. Chacun a son mot à dire. Make the words come alive. AT: Chat Noir, 76 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011. Métro Parmentier/Couronnes. http://spokenwordparis.com/

20 November 19h Dans un Bruxelles intimiste et chargé d’histoire, les écrivains Lorenzo Cecchi et Rossano Rosi évoquent la figure du triangle amoureux et la question de la filiation. Lorenzo Cecchi, Nature morte aux papillons, Le Castor Astral Bruxelles, les années 1970. Etudiant en sociologie, Vincent étouffe entre l’affection de ses parents, immigrés italiens, et celle de sa petite amie. Solitaire, il ne fréquente que Nedad, sculpteur et compagnon d’ivresse.  Vincent rencontre Suzanne, libérée et imprévisible. Nedad devient alors son rival l’éloignant de ce nouvel amour. Dix ans plus tard, l’artiste et la séductrice font un retour saisissant dans la vie de Vincent. Variation amère mais teintée d’humour sur la peur d’aimer, ce premier roman mêle avec ironie les grandes idées et les petits riens d’une génération désorientée. Lien vers extrait du texte et biographie de l'auteur. Rossano Rosi, Stabat Pater, Les Impressions Nouvelles Bruxelles, les années 1990. Vasco et Griséldis, jeunes universitaires aux origines culturelles et sociales contrastées, sont amoureux. Ils se rendent chez les parents de celle-ci pour annoncer un heureux évènement : mais le père pourrait bien ne pas être celui que l’on croit. Cette question de la paternité trouve aussi un écho  dans le passé du père de Vasco, vétéran de la Seconde Guerre Mondiale dans les rangs de l’armée italienne, devenu mineur dans les charbonnages belge et qui ne quitte plus son fauteuil. A travers une narration ludique et inventive, ce roman rend compte du désarroi de jeunes adultes face au monde qui les entoure et au doute qui les assaille. Lien vers extrait du texte et biographie de l'auteur. Lectures d’extraits des livres présentés par des comédiens du Conservatoire du 8ème arrondissement. Signatures à l’issue de la rencontre. AT: Centre Wallonie-Bruxelles, Salle de Spectacle, 46 Rue Quincampoix 75003 Métro: Rambuteau et Les Halles

21 November 19h  Rencontre à l’occasion de la parution du cahier de la revue Europe consacré à Florence Delay (coordination : Anne Picard). Lectures par Florence Delay, Natacha Michel, Jacques Roubaud, Jacques Body, Jean Echenoz. Conversation entre Florence Delay et Jean-Baptiste Para
Projections : La mort de Raymond Roussel (moyen-métrage de Maurice Bernart, 1975, avec Florence Delay : Charlotte Dufrène). Extrait de Sans Soleil (Chris Marker, 1982, Florence Delay voix off). Extrait de La Tragédie du roi Richard II de William Shakespeare (traduction de Frédéric Boyer, mise en scène de Jean-Baptiste Sastre, Festival d’Avignon 2010, Florence Delay : Evêque Carlisle). Entrée libre dans la limite des places disponibles. AT: Maison de l'Amérique latine, 217 Boulevard Saint-Germain  75007  Métro: Solférino.
21 November 19h Rencontre avec CHANTAL AUBRY pour la parution de son livre illustré La femme et le travesti (Le Rouergue) De la nécessité de l’acteur travesti – les hommes ayant interdit l’espace public aux femmes – jusqu’à la revendication transgenre, La femme et le travesti reprend l’histoire du travestissement des hommes, des femmes et des trans dès son origine, illustrée par des exemples représentatifs puisés au fil des siècles, des continents et des arts, et par une riche iconographie. Et au travers de ce panorama, c’est la condition des femmes dans des sociétés d’hommes faites pour les hommes qui est mise en question. AT: Violette et Co, 102 rue de Charonne, 75011 Paris, M° Charonne ou Faidherbe-Chaligny

22 November to 2 December: La nuit des Rois (Twelfth Night) de Shakespeare au Théâtre Nanterre Amandiers.  Words Alive organise un groupe pour le mardi 27 novembre à 20h. Si vous souhaitez les joindre, veuillez confirmer votre nom, nombre de places et la date au wordsaliveo@gmail.com Billets 15 euros. Durée du spectacle 2h30 entracte compris. Spectacle en anglais surtitré. Mise en scène : Edward Hall. Compagnie de Théâtre Propeller. AT: 7 Avenue Pablo Picasso  92022 Nanterre, RER: Nanterre-Préfecture

24 November 16h La République des poètes à la Maison de la Poésie: La République des Poètes, animée par Marc Blanchet, a pour vœu d'accueillir et de faire connaître poètes, traducteurs, essayistes, éditeurs, responsables de revue : tous ceux qui d'une manière ou d’une autre font « l'actualité poétique ». Faire connaissance suppose ici d'entrer dans les textes des auteurs invités ou publiés, de partager ces langues poétiques aussi diverses soient-elles pour que la singularité de chacune trouve sa place, simplement, justement, le temps d'une rencontre. Dialogue, mais également moment de lecture de textes par les invités.Sixième saison. Invités : Les éditions Cheyne, Thanassis Hatzopoulos, Alexandre Zotos et Jean-Baptiste Para. Nouvelle rencontre avec les éditions Cheyne, cette fois-ci autour de la collection de poésie étrangère "D'une voix l'autre" : Jean-Baptiste Para, poète et directeur de la collection "D'une voix l'autre", rédacteur en chef de la revue Europe, viendra nous parler de deux auteurs récemment traduits : Lucio Mariani, né en 1936 traduit de l'italien par J-B Para, pour le recueil Restes du jour et Thanassis Hatzopoulos, né en 1961, poète, traducteur, pédopsychiatre et psychanalyste, pour le recueil Cellule, qui sera parmi nous en compagnie de son traducteur Alexandre Zotos, traducteur du grec et de l'albanais et des auteurs Ismaïl Kadaré, Dritëro Agolli, Xhevahir Spahiu, Elytis, Haris Vlavianos, Takis Théodoropoulos et Ali Podrimja. AT: la Maison de la Poésie, Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris Métro: Rambuteau, Les Halles

26 November 20h onward: SpokenWord Paris: Open mic in English, open to all languages. Running since 2006 it now gets 60 to 80 people coming every week! Every Monday.  THIS WEEK: Spoken Word launches its new magazine, issue.ZERO. Sign up/hang out in the bar from 8pm, poetry underground from 9pm to midnight. Spoken word : 5 mins (warning bell rung at 4.45: Ask not for whom the bell tolls, it tolls for thee.) Songs : one song. We do 3 rounds between 9pm and midnight. Stand up, Theatre, Cabaret, Dance and Magic all welcome. Chacun a son mot à dire. Make the words come alive. AT: Chat Noir, 76 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011. Métro Parmentier/Couronnes. http://spokenwordparis.com/

Until 28 November: 28 Spectacle à la Maison de la Poésie: Müller Machines. Müller Machines sans avoir la prétention d’atteindre au « spectacle total », est un spectacle résolument transdisciplinaire, faisant s’affronter et correspondre tous les arts de plateau – théâtre, musique, danse, cirque – ainsi que la vidéo. La multiplicité des plans et des temporalités – spectacle vivant et images projetées, horizontalité et discursivité assumées par le comédien, verticalité et sensorialité apportées par la danse aérienne et la musique – rend compte de l’esthétique et de la dramaturgie propres aux textes de Heiner Müller : volonté de fragmentation, et de convergence tout à la fois ; mise en scène des déchirures de l’Histoire, et volonté d’en recoller les morceaux. Müller Machines s’appuie sur trois textes fondamentaux et pourtant peu explorés de Müller – Paysage sous surveillance, Libération de Prométhée et Nocturne – et déploie une succession de séquences nettement distinctes, chacune utilisant un, ou plusieurs, voire tous les vecteurs scéniques à disposition : théâtre, danse, cirque, musique, vidéo, voire lumière pure. A la confrontation entre archaïsme et modernisme, intrinsèque aux textes, répond la mise en œuvre sur scène de moyens allant des plus « artisanaux » (échafaudages métalliques et constructions filaires de la danseuse aérienne, comme une référence fantomatique au cirque), aux plus technologiques : musique purement électronique ou utilisant des instruments hybridés avec l’électronique, musique commandant, voire interagissant sur, la vidéo et la lumière, éclairage à LED. Sur scène, trois interprètes ayant en commun une même radicalité de démarche : l’acteur extrême Denis Lavant, la danseuse aérienne Cécile Mont-Reynaud, et le musicien contemporain et inclassable Kasper T. Toeplitz. AT: la Maison de la Poésie, Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris Métro: Rambuteau, Les Halles

28 November 19h Rencontre avec NATACHA CHETCUTI et LUCA GRECO sur l’ouvrage La face cachée du genre (Pr. de la Sorbonne Nouvelle). Il y a peu de recherches linguistiques dans les études de genre alors que ce domaine connaît un véritable essor au sein des sciences sociales. Pour combler ce vide, les textes recueillis dans ce volume interrogent les rapports entre genre, langage et pouvoir en convoquant plusieurs champs disciplinaires tels que la linguistique, la sociologie et les sciences politiques. Comment penser la capacité des individus d’agir sur le genre à travers le langage ? AT: Violette et Co, 102 rue de Charonne, 75011 Paris, M° Charonne ou Faidherbe-Chaligny

28 November 19h Trois poètes péruviens en Performance :  Roxana Crisólogo, Milagros Salcedo et Iván Segura. La poésie s’ouvre vers d’autres arts et les poètes rentrent dans des expérimentations visuelles et sonores pour communiquer. Ces trois poètes péruviens, de passage à Paris, explorent des hybrides poésie/vidéo, poésie/musique, poésie/arts scénique en invitant le public à un voyage surprenant. Roxana Crisólogo, réside en Finlande. Inspirée par la culture populaire péruvienne ainsi que par son expérience d’immigration, elle combine la poésie à la vidéo. Milagros Salcedo, réside à Nantes. Elle lie son expérience dans le théâtre et la danse à sa poésie pour composer des rythmes et des textures inédites. Iván Segura, réside à Strasbourg. Le travail qu’il propose consiste en une création de liens entre poésie et musique/son, le but étant de créer une atmosphère où les deux arts échangent et se complémentent. Entrée libre dans la limite des places disponibles. AT: Maison de l'Amérique latine, 217 Boulevard Saint-Germain  75007  Métro: Solférino.

28 November 19h30  Evenings with an Author: Rosemary Flannery. If you make a habit of looking up in Paris, you'll find that there are angels all around you-- on the buildings, that is. Angels as architectural features are enduring manifestations of Parisian history: each angel embodies the style of its era. Flannery's Angels of Paris traces French history through the centuries, angel by angel. ABOUT THE AUTHOR: Rosemary Flannery has lived in France since 1989, and enjoys dual French-American nationality. She graduated with honors in French from Columbia University in 1985 with a degree in French language and literature and studied Méthodologie de l'Architecture with Professor Claude Mignot, an authority on Parisian building façades, at the Sorbonne. While at Columbia she co-produced and hosted French Encounters, a public-access television program on French culture produced in conjunction with the French Embassy. In 2005 she created and produced The Art Beat, a weekly cultural magazine for Paris Live Radio, an internet radio station; several of her programs were picked up by BBC World. She works as a writer and artist, and also gives tours of Paris museums and neighborhoods. AT: American Library in Paris,10 rue du Général Camou, 75007 Paris, Metro Alma-Marceau or Ecole Militaire

29 November 19h UPSTAIRS AT DUROC, the Paris literary journal, invites you to a fiction/nonfiction reading in their series "Pause on the Landing", with writers LAUREL ZUCKERMAN, MARTIN RAIM and GARY LEE KRAUT. Bios: LAUREL ZUCKERMAN is the author of Sorbonne Confidential (Fayard, 2007), a humorous and controversial account of her attempt to pass an elite exam for English teachers in the French public education system, and Professor Collie’s Barbarian Dreams (Fayard, 2009). Her essays and interviews have appeared in Hommes et Commerces, Cahiers PédagogiquesThe Paris TimesLe Point, Le Monde, Le Monde de l'EducationThe GuardianThe Times, as well as on France 24, TF1, RFI, and the BBC. She is a dual national and graduate of the French business school HEC. Currently she is working on a short story collection about Arizona and editing Paris Writers News. MARTIN RAIM, originally trained in mathematics, has worked in software development, Artificial Intelligence and teaching Computer Science. His short story The Cell was published in Something Else (Scott, Foresman & Co) and again under the title The Cage in Sudden Twists (Jamestown Publishers). Upstairs at Duroc published his short story Between the Doors in 2011. American by birth, Martin has lived in France for 22 years and is currently working on a collection of non-fiction stories. GARY LEE KRAUT is a Paris-based journalist, writer and editor. He is the author of 5 travel guides to France and Paris, including the critically acclaimed Paris Revisited: The Guide for the Return Traveler. He has also published numerous articles and essays concerning travel, culture, cross-culture and expatriate life. He is the recipient of FrancePress’s 1995 Prix d’Excellence for his guide to France published in the Fielding Guidebook Collection. Since January 2009 he has served as editor and principal journalist for the eclectic web magazine www.FranceRevisited.com. AT: Berkeley Books of Paris, 8 rue Casimir Delavigne, 75006 Paris, Metro Odéon.

29 November 19h
VERSschmuggel/réVERSible :Traduire la poésie en poésie: En coopération avec la Literaturwerkstatt à Berlin, lecture et discussion avec Arno Calleja, Christian Filips et Aurélie Maurin. Modération : Alban Lefranc. En 2011, le Poesiefestival Berlin a accueilli six poètes français et six poètes allemands parmi les plus innovants de leurs scènes respectives. Sans parler la langue de leur partenaire et dans une atmosphère féconde, les duos de poètes se sont traduits mutuellement, avec la complicité d’une interprète. Un procédé d'envergure aboutissant à une anthologie parue simultanément en France (La Passe du vent) et en Allemagne (Das Wunderhorn). Lors de cette soirée consacrée à l’anthologie, les acrobates de la langue, Arno Calleja et Christian Filips, mêleront leurs voix poétiques dans une performance et un jeu de mise en mots percutant : le spectateur risque d’en oublier de quel côté du Rhin il se trouve, c’est dire si l’art de la traduction est matière à spectacle. BIOS: Aurélie Maurin, coéditrice de l’ouvrage, retracera l’histoire de ce grand projet de contrebande des mots, initié par la Literaturwerkstatt à Berlin. Traductrice et curatrice pour diverses institutions (Literaturwerkstatt Berlin, Haus der Kulturen der Welt), Aurélie Maurin vit à Berlin. Elle est aussi coéditrice de la collection VERSschmuggel et de la revue franco-allemande La mer gelée. Poète, dramaturge et traducteur (anglais, néerlandais et italien), Christian Filips vit à Berlin. Sa traduction de Pasolini Dunkler Enthusiasmo en 2009 a remporté un grand succès auprès de la critique. Arno Calleja s’est particulièrement fait remarquer comme performeur. Sa poésie est marquée par la vitesse de sa diction et notamment une grande qualité rythmique. Il écrit dans de nombreuses revues. AT: Goethe-Institut - 17 avenue d'Iéna, 75116 Paris Métro: Iéna
30 November 19h30 Marc Roger, 'lecteur public', will bring alive works from Oscar Wilde’s œuvre to mark the anniversary of the writer’s death on this very day, 30 November 1900. He will read extracts from The Portrait of Dorian Gray and De Profundis.  In French. AT: AT: Centre Culturel Irlandais, 5 rue des Irlandais, 75005 Paris. RER: Luxembourg

Part II) Workshops in Paris

Write In Mondays at WICE: November 12, 19, 26; December 3, 10, 17
Are you trying to work on your writing, but every time you sit down to do it, nothing happens? Are you distracted? Work? Kids? Facebook?It doesn’t have to be that way. Come to our weekly Write-In and join other committed writers who want to do what they do best: Write! Throughout the year, accomplished authors will join us to share their experiences, writing secrets and tricks of the trade.What is a Write-In? A Write-In is not just a place to go, but a place where structure and collective creative energy will help you achieve your writing goals.Why? Because working regularly in a dedicated place free from distraction will improve your concentration, refresh your creative process and increase your productivity. Host: Kate Kemp-Griffin is the Creative Writing Program Director at WICE and has hosted many Write-Ins. In addition to writing a monthly column for The Lingerie Journal, Kate is enjoying the thrills and frustration of completing her first novel. For more information or to register, click here.

WICE Flash Non-Fiction Class: Narrative, Voice and Imagery under 1,000 words: Tuesdays November 13, 20, 27; December 4: Course Description: For writers of all levels. In this workshop, we’ll begin by discussing flash non-fiction work, from more literary to journalistic pieces under 1,000 words - personal essays, monthly columns and more. Our discussions and discoveries will serve as departure points for our own explorations on the page. Through brief, focused exercises, we’ll work on generating ideas and developing them into flash non-fiction pieces, keeping narrative, voice and imagery in mind. You’ll be able to sharpen your skills, begin new work and refine work-in-progress. We’ll work on generating three pieces (drafts or finished pieces of writing) over the class periods. In a supportive environment, benefit from interaction and exchanges with participants and constructive feedback on your writing. Instructor: Heather Hartley is author of Knock Knock (Carnegie Mellon University Press 2010) and Paris Editor for Tin House. Her poems, essays, and interviews have appeared in or on PBS NewsHour, The Rumpus, The Guardian. She has curated Shakespeare & Company Bookshop's reading series, and has taught creative writing at the American University of Paris. For more information or to register for this course, click here.

Saturdays 5pm-7pm The Other Writers' Group: a drop-in feedback writing & readers’ workshop. Writers! Bring 6 copies of your story, poems, etc to get feedback (up to about 10 mins reading time for prose, max 2 or 3 pages of poetry) Readers! Come & listen, give your reaction & join in the discussion. Meets: upstairs at Shakespeare & Company, 37 rue de le Bucherie, Metro St Michel or Maubert Mutualite. Fee; 5 euros a meeting. For more info: http://spokenwordparis.com/the-other-writers-group/

Salons in Paris: *REGISTRATION OPEN on the Paris literary salon website* Fall dates below:
November 23-25th Short Stories (Cheever & Carver) and To be Determined.... (Bible selections? Woolf? D. H Lawrence? Looking for suggestions...

Part III) News reviews and reviews news

L'ouverture du champ de Robert Duncan, traduit par Martin Richet, paraîtra le 8 novembre sur les Editions Corti, Série américaine. www.jose-corti.fr: Composé entre 1956 et 1959 et publié, chez Grove Press, en 1960, The Opening of the Field n’est pas seulement la première somme d’un maître poète ou l’articulation synthétique des avancées poétiques, contemporaines (le vers projectif décrit par Charles Olson y apparaît dans toute sa splendeur), et historiques, convoquant aussi bien Pindare que Louis Zukofsky, Marianne Moore ou Ingmar Bergman ; nous y trouvons la première pierre d’un édifice ambitieux, à l’échelle des Cantos d’Ezra Pound : l’œuvre d’une vie telle qu’elle se dessine et se définit dans une séquence transversale initiée ici, la « Structure de la Rime », qui se poursuivra dans les volumes suivants, Roots & Branches, Bending the Bow, Ground Work : Before the War et Ground Work II : In the Dark, qui paraîtront respectivement en 1964, 1966, 1984 et 1987, chez Scribner’s puis New Directions. Le livre présente d’entrée ses trois thèmes ou éléments majeurs : la Loi, les Morts, le Champ. « La nature du champ, écrit Duncan, est triple : il se conçoit intimement comme le champ donné de ma vie propre, intellectuellement comme le champ du langage (ou de l’esprit) et imaginairement comme le champ donné à l’Homme (aux multiples langages). » Aussi,L’ouverture du champ et les deux séquences antérieures qui le précédent dans notre traduction dessinent une cosmologie qui admet aussi bien les cendres de l’homme moustérien (« Un essai en guerre ») que « les usines de la misère » (« Poème commençant par une ligne de Pindare ») ou « un jeu d’oiseaux dans le ciel vide » (« Jeu d’épreuves »). « « Qu’une image puisse en rappeler une autre, et trouver profondeur dans cette résonance, tel est le secret de la rime et de la métrique. Le temps du poème se perçoit comme reconnaissance d’un retour des tons et des formations consonantes, d’un motif dans une séquence de syllabes, d’accentuations et de hauteurs dans une mélodie, d’images et de significations. Le temps du poème ressemble à celui du rêve, car il organise lignes d’association et de contrastes en un ensemble hautement structuré. L’objectif commun du rêve et du poème est de donner socle à une forme au-delà ce que nous connaissons, à un sentiment ‘plus fort que la réalité’. »

FENÊTRE DISSIMULEE de Chim Nwabueze vient de sortir chez L'Harmattan.! Un livre de poésies et réflexions autour de la scie musicale/lame sonore, accompagné par un CD: Autour de la Scie: solo et duo improvisations avec Joêlle Léandre, Sylvie Menta et Tatsuya Nakatani. Disponible à la librairie Harmattan, sur le Net et chez des libraires ( à commander) à partir du 15 novembre.

VERSAL, Amsterdam call for work!! ''Amsterdam's acclaimed literary & arts journal, Versal, is now reading for its 11th edition. Its editors are looking for excellent prose, poetry, art and the inbetween.''
Guidelines and submissions here: http://www.versaljournal.org/guidelines
A $2 submission fee applies, or submit for free between October 1 and October 7, 2012.
For a close look at Versal's tastes, purchase the current no. 10 or a back issue: http://www.versaljournal.org/order. Pre-order Versal 11 when you submit and we’ll waive the submission fee. The deadline for submissions to Versal 11 is January 15, 2013.
Read some recent press about Versal here:
and here:

and...SAND JOURNAL Issue 7 Sneak Sneak Peek / Call for submissions
''Issue 6 might be hot off the press, but we’re already planning for Issue 7. This one’s going to be big. We’re not giving away all our secrets, but we’ll say this: SAND 7 is all about what happens when words switch sides. The art of translation – a beautiful blend of skill and a little bit of magic.  As always, we’re accepting prose, poetry, and artwork/photography submissions at submissions@sandjournal.com (check our website – www.sandjournal.com for complete guidelines). Our deadline for the next issue is December 15th.''

Ten Minute Play Competition 2013 – English Theatre Berlin

ANNOUNCEMENT of the five winners: JANUARY 21st 2013.
PERFORMANCES of the five winners: March 2013.

and don't forget, THE LAB at English Theatre Berlin:
''... accepts submissions of new plays and performance pieces for the MADE IN BERLIN program year-round. The only formal requirements are that the work is in English, the submitting artist is based in Berlin and that it has not previously been presented in public. The LAB team will evaluate submissions on an ongoing basis as they are received and attempt to provide a response within thirty days. To submit your work, please send an email with your play or performance piece, a synopsis and character breakdown and your CV to etb.lab@gmail.com.
Daniel Brunet & Tom Strauss, LAB Curators
Glen Sheppard & Annie Last, LAB Associates'' See www.etberlin.de for more info.

Read the latest issue of KneeJerk Magazine online. Featuring work by Megan Giddings,  Hugh Crawford, Adam Drent, Greg Fiering and Ryan Richey.

above/ground press is offering 20th anniversary subscriptions:
It might be hard to believe, but 2013 marks TWENTY YEARS of above/ground press, going way way back to those small publications long since buried in boxes. But it means that the 2013 annual subscriptions are now available as well: $50 (in the United States, $50 US; $75 international) for everything above/ground press makes from now until the end of 2013. http://www.abovegroundpress.blogspot.com/2012/10/aboveground-press-20th-anniversary.html